Une AMAP: qu’est ce que c’est ?

th (1)

Une Amap est une Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne. L’Amap Les Brunelles est une association Loi 1901, fondée en mars 2016.

L’Amap Les Brunelles regroupe aujourd’hui 80 foyers qui s’engagent deux fois par an et pour une durée de 6 mois, à acheter des parts de récoltes (paniers hebdomadaires) de légumes frais et BIO à un paysan situé dans l’Oise, Emmanuel Crucifix. Une relation de confiance entre le paysan et les amapiens est le prérequis pour le bon fonctionnement du groupe.

Un contrat lie donc les amapiens et le paysan. Chacun s’engage et en tire des bénéfices :

Les bénéfices réciproques :

  • Pour le paysan : une visibilité sur ses revenus annuels et l’assurance d’ajuster sa production à la demande (pas de surproduction), un impact environnemental positif (circuit court).
  • Pour le consomm’acteur (amapien) : la traçabilité des produits, la connaissance du paysan qui œuvre à la production des denrées alimentaires (confiance), l’impact environnemental positif (circuit court), la création de lien social car l’AMAP est un lieu convivial où se retrouver toutes les semaines.

Les engagements réciproques :

  • Le Paysan s’engage à une production de qualité (biologique, diversifiée, de saison) et à distribuer sa récolte de manière régulière, dans le respect des saisons, en fonction des aléas de production. Il est transparent sur le fonctionnement de sa ferme, et fait preuve de pédagogie lors des distributions et ateliers.
  • L’Amapien préfinance la production en s’engageant sur une durée minimale. Il est solidaire du paysan dans ses aléas de production. Il s’implique dans la vie de l’association : à tour de rôle, chaque Amapien, prend son tour de distribution 2 fois par saison pour peser et distribuer les légumes et autres denrées aux autres amapiens. Rassurez-vous, il s’agit simplement de se rendre disponible 2 fois par saison pour 2 heures environ. Chaque semaine, chaque amapien s’engage à prendre le panier qu’il a financé, ou à trouver un repreneur s’il ne peut pas venir.

La création des AMAP :

Les premières AMAP ont été lancées en 2001 en France, sur un modèle existant déjà depuis plusieurs années au Japon, aux USA, en Suisse, au Canada.

Cette initiative citoyenne a pour objectif de préserver l’existence et la continuité des fermes de proximité tout en promouvant une agriculture paysanne, socialement équitable et écologiquement saine. Les adhérents deviennent consom’acteurs de cette entreprise en s’organisant en association de quartier, pour soutenir des paysans qui peuvent ainsi se maintenir dans leur métier et le développer. En retour, les adhérents profitent d’une alimentation saine, bio pour la plupart.

Le Réseau Amap Ile de France :

logo-amap-ile-de-france_n

L’AMAP Les Brunelles est membre du réseau des AMAP d’Ile de France.

  • Le réseau AMAP Ile De France a pour mission principale la promotion et l’aide à la création d’AMAP. Soit en favorisant l’installation de jeunes producteurs soit par l’implication de groupes de citoyens et de collectivités locales. Par ailleurs, il assure l’animation et la structuration de son réseau en tant que lieu d’échange, d’accompagnement et de mutualisation des pratiques amapiennes.
  • Depuis la création des premières AMAP en Île-de-France en 2003, elles se sont multipliées à un rythme exponentiel portant à 300 le nombre de groupes début 2016, soit plus de 15 000 familles d’amapiens travaillant avec 160 producteurs. Basé sur des partenariats innovants et responsables entre paysans et consommateurs, le contrat AMAP est devenu un levier politique et citoyen pour qu’une autre dynamique agricole puisse exister à travers des circuits courts et des engagements environnementaux.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :